Techniques fonctionnelles

Les techniques fonctionnelles sont des techniques de type direct ou indirect (utilisation d’une aide extérieure), de mobilisation des tissus pour permettre la correction de la lésion ostéopathique.

Principe du traitement:

Le principe va être d’accentuer la lésion, d’aller dans le sens de la lésion ostéopathique, sans aller trop loin.
L’ostéopathe induit donc un mouvement en suivant le chemin de la dysfonction ostéopathique et à un moment le corps va réagir au niveau du blocage par une augmentation des messages proprioceptifs et par une contraction musculaire. Cela va stimuler ses facultés d’autoguérison.
Cela permet d’arriver à une détente des tissus péri-articulaires et donc une disparition de la lésion elle-même.

Ce type de technique va permettre de contourner les réactions mais non de les bousculer. Il permet de supprimer les tensions.

Il existe une métaphore connue qui permet de mieux comprendre ces techniques:
Une personne marche et se prend une de ses manches dans un clou, cette personne a trois solutions : elle peut tirer pour se dégager et prend le risque de déchirer la chemise: c’est la technique structurelle;
elle peut interrompre son mouvement et revenir légèrement en arrière pour enlever sa chemise du clou sans la déchirer : c’est la technique fonctionnelle directe;
elle peut interrompre le mouvement, revenir légèrement en arrière et avec l’autre main, prendre le tissu et délicatement le retirer du clou : c’est la technique fonctionnelle indirecte.

A qui s’adresse le traitement?


Cette technique va permettre de travailler sur les dysfonctions de tout type et pour tout type de tissus.
c’est une technique douce qui est dans le respect de la douleur du patient.
Elle convient à tout type de patient, du bébé à la personne âgée.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close